Suivez moi :

Cuisine coréenne chez Dochilak | Paris 17

Cuisine coréenne chez Dochilak - Lucile in Wonderland

Je ne sais pas vous, mais quand je sors manger au restaurant, j'ai tendance à toujours m'orienter vers le même type de cuisine. Généralement c'est soit brasserie française, soit italien, soit brunch. Alors quand on m'a proposé d'aller tester Dochilak, j'étais ravie d'élargir un peu mes horizons.

Je pense que ce n'est pas la peine de vous préciser que je suis toujours partante dès qu'il s'agit de food (je veux dire, vous avez vu mon blog...), mais là, j'étais vraiment super enthousiaste puisque je ne connaissais pas du tout la cuisine coréenne. Et comme je suis certaine que je ne suis pas la seule, je vous emmène à la découverte de Dochilak avec moi !

Le cadre

Dans le resto tout en longueur des Batignolles, la décoration de Dochilak se veut résolument minimaliste, chic et élégante. Les tables sont basses comme dans la plupart des restaurants en Asie et quelques coussins bleus et rouges viennent apporter des touches de couleurs. La grande baie vitrée rend le lieu lumineux et le comptoir à côté duquel on passe en arrivant nous donne un premier aperçu de ce qui sera à la carte.

On mange quoi chez Dochilak ?

Au menu chez Dochilak : bibimbap, bulgori, porc/poulet/tofu grillé et autres spécialités coréennes. Quand je ne connais pas la nourriture, j'aime bien demander conseil aux serveurs pour qu'ils m'aiguillent un peu. Comme nous voulions goûter plusieurs choses, nous avons opté pour un menu soupe + entrée + bibimbap + dessert. En entrée nous avons choisi des raviolis grillés aux crevettes, puis V. a testé le bibimbap au tofu et moi celui au bœuf.

Le bibimbap, c'est quoi ? C'est un plat à base de riz, recouvert de légumes, d’œuf et de viande, à mélanger avec de la sauce (soja ou épicée). Le plat est servi dans un bol en pierre brûlant et la nourriture arrive encore crépitante sur la table. Il est accompagné de plusieurs condiments qui varient selon les saisons.

Côté dessert, j'ai opté pour la mousse citron-yuzu (par pure gourmandise, car je n'avais absolument plus faim !). Sur les conseils de notre serveur, nous avons aussi goûté au Ssal Makeoli, un alcool de riz fermenté pétillant, servi dans une joli théière dorée.

Cuisine coréenne chez Dochilak - Lucile in Wonderland
Cuisine coréenne chez Dochilak - Lucile in Wonderland
Cuisine coréenne chez Dochilak - Lucile in Wonderland

Combien ça coûte ?

Les menus vont de 13 à 19€. A la carte, on compte environ 7€ pour les entrées, 11€ pour les plats et entre 4 et 8€ pour les desserts. J'ai trouvé les prix vraiment raisonnables quand on voit la qualité et la quantité des produits !

Mon avis

J'ai adoré découvrir Dochilak ! Comme je le disais en début d'article, c'était la première fois que je testais la cuisine coréenne et j'ai été très agréablement surprise. Bien évidemment, comme je suis curieuse, j'ai demandé au serveur à quel point les plats avaient été adaptés aux goûts français. Bonne nouvelle : hormis les desserts, tout le reste correspond vraiment à la cuisine qu'on trouve en Corée. Autre bon point : le restaurant est sur Too Good To Go !

Et vous, vous connaissez la nourriture coréenne ? Vous aimez ?

Love,   .
Lucile

Cuisine coréenne chez Dochilak - Lucile in Wonderland

Enregistre cet article sur Pinterest 😉

Share:
Previous Post Next Post

Vous aimerez peut-être

1 Commentaire

  • Reply Emma

    J’adore la cuisine coréenne ! Et les photos m’ont mis l’eau à la bouche 🙂 J’essaierai de me souvenir de cette adresse la prochaine fois que je vais à Paris.

    4 avril 2018 at 18 h 15 min
  • Laisser un commentaire