10 choses à faire à Budapest

10 choses à faire à Budapest

Vous l’avez sans doute vu sur Instagram, mes trois dernières semaines ont été bien remplies niveau voyage ! La semaine dernière, je suis partie quelques jours en famille à Budapest. Généralement, je vous raconte mes voyages de façon chronologique, mais comme nous avons beaucoup traîné (eh oui, il faut aussi profiter du temps qu’on passe en famille 😉 ), je vous propose un autre format d’article voyage en vous présentant 10 choses à faire à Budapest !

1. Se promener le long du Danube

Une des premières choses à savoir sur Budapest est que la ville se divise en deux parties, séparées par le Danube : Buda, à l’ouest, et Pest, à l’est. Les monuments les plus impressionnants de la ville se trouvent de part et d’autre du fleuve, ce qui rend le panorama depuis le Danube particulièrement beau.

2. Visiter le Parlement

Le Parlement de Budapest est un des bijoux de l’architecture hongroise. Pour le visiter, il faut obligatoirement passer par une visite guider (en moyenne 2 visites par jour en français). Comptez environ 8€ la visite, selon le taux de change du jour. Vous pouvez réserver directement sur place ou sur le site internet de jegymester. Attention, la version anglaise du site bugue pas mal… j’ai dû réserver sur la version hongroise du site (je vous laisse imaginer la scène). Les places partent vites, donc pensez à réserver quelques jours à l’avance.

La visite est vraiment très intéressante, on apprend beaucoup de choses et on peut même apercevoir la Couronne de Saint-Etienne. Les dorures néo-gothiques (il y a quand même un demi-million de pierres semi-précieuses et 40 kg d’or !), le 242 sculptures et la salle de l’assemblée nationale valent vraiment le détour !

3. Monter à la Citadelle

Un autre incontournable : la Citadelle de Budapest. Nichée en haut du Mont Gellért, celle-ci surplombe la ville et offre une vue magnifique sur tout Budapest. Devant la Citadelle se trouve la statue de la liberté de Budapest, elle a été érigée en 1947 en souvenir de la libération de la ville par les troupes soviétique.

Attention, les sentiers ne sont pas très bien balisés pour monter jusqu’à la Citadelle. Pas trop de risque de se perdre, mais on perd du temps en faisant des détours inutiles (vous sentez le vécu là ?).

4. Tester la cuisine locale

Tout d’abord, sachez que le paprika est L’épice de la cuisine en Hongrie. Vous en trouverez d’ailleurs beaucoup sur les marchés et dans les boutiques de souvenirs. 

Parmi les spécialités hongroises, on trouve :
– le langos, un beignet dans lequel on ajoute traditionnellement de l’ail, de la crème et du fromage.
– le Paprikàscsirke : le poulet… au paprika, bien sûr !
– la soupe goulash.
– les kürtőskalács : les gâteaux cuits à la broche. J’en avais déjà goûté à Prague (où ils se nomment tredlnik) et j’ai préféré la version hongroise.
– les Pörkölt : du ragoût de viande, généralement servi avec des “noddles” (ça ressemble un peu aux spaetzles alsaciens).

5. Aller voir le coucher de soleil depuis le Bastion des Pêcheurs

Je crois que c’est une des choses que j’ai préféré pendant ce séjour : admirer le coucher de soleil depuis le Bastion des Pêcheurs. La lumière sur la ville est splendide ! La plus grande partie se visite gratuitement, en revanche, pour accéder à certains endroits du Bastion, il faut s’acquitter de 400 ft (environ 1,3€).

Idéalement, commencez par la visite du Château de Budapest et terminez la journée ici. 

6. Visiter la Synagogue

Plus grande synagogue d’Europe, la synagogue néo-mauresque de Budapest est à visiter absolument. Si vous en avez la possibilité, essayer de caler votre visite sur les horaires des tours (gratuits) en français. 
Avec le billet d’entrée (4000 ft), vous aurez également accès au musée, au cimetière et au memorial tree. 
Attention, la synagogue est fermée aux visites le samedi et les jours de célébration religieuse juive. 

Petite anecdote : c’est une des rares synagogues à posséder une chaire et un orgue

7. Aller se baigner aux thermes

S’il y avait bien quelque chose que j’avais hâte de découvrir à Budapest, c’était les thermes ! Nous en avons fait deux pendant notre séjour, le premier côté Buda, le second côté Pest. 

Les thermes Gellért

Célèbre pour sa décoration art déco, les thermes Gellért sont parmi les plus beaux de Budapest.

Comptez 5600 ft (environ 17€) l’entrée pour la journée. Vous pouvez compléter votre visite par un massage ou un autre soin (à choisir et régler directement sur place).

Pensez à amener votre serviette, des tongs et un bonnet de bain (sinon il faudra les louer / acheter sur place). 

Les bains Szechenyi

Côté Pest, nous sommes allés aux bains Szechenyi, l’un des premiers thermes de la ville. On y trouve une quinzaine de bains en intérieur et trois piscines extérieures, ainsi que deux saunas et un hammam.

On compte 5400 ft l’entrée, soit environ 16,50€.

Un petit conseil, que ce soit pour Szechenyi ou Gellért : allez-y tôt avant la foule ! Les thermes ouvrent généralement à 6h du matin et la majorité des gens arrivent aux alentours de 10h. De notre côté, nous y étions à partir de 7h/7h30 jusqu’à 10h30 et c’était parfait !

8. Visiter la Basilique Saint Etienne

Que faire à Budapest ? Mon top 10 ! - Lucile in Wonderland

La basilique Saint-Etienne est la plus grande église de Budapest. L’entrée est gratuite et je vous conseille vraiment d’aller y faire un tour pour admirer les dorures, mosaïques et tableaux d’artistes hongrois présents dans la basilique. C’est aussi ici que se trouve le Sainte-Dextre (aka la relique de la main momifiée du roi Saint Etienne, rien que ça).

9. Se balader au City Park et à Margaret Island

Budapest fait 524 km2 (soit environ 5 fois la taille de Paris intra-muros), ce qui laisse largement la place pour de grands parcs ! Je vous conseille tout d’abord d’aller vous balader à City Park (pourquoi pas après les thermes Szechenyi, puisqu’ils se trouvent dans le parc) pour admirer le château Vajdahunyad et goûter aux spécialités locales (dont les dans les kürtőskalács et les langos) dans les petites cabanes en bois avant de vous rendre au Heroes’ Square ou d’aller faire un tour en barque. 

Que faire à Budapest ? Mon top 10 ! - Lucile in Wonderland

Je vous recommande également d’aller faire un tour sur Margaret Island, au milieu du Danube. En été, il y a un spectacle eau et son sur la fontaine centrale, c’est très sympa ! Là-bas vous pouvez également louer des vélos ou des rosalies pour faire le tour du parc.

10. Boire un verre dans un Ruin Bar

Dernière expérience incontournable à Budapest : aller prendre un verre dans un Ruin Bar ! Le concept ? Des bars installés dans des immeubles abandonnés. Ils prennent possession de la cour intérieure ou de quelques étages. Chaque ruin bar a une ambiance à lui et ils sont souvent décorés avec des objets récup’.

Conseils pratiques

Y aller

Le plus simple pour se rendre à Budapest est d’y aller en avion. Une fois à l’aéroport, vous pouvez soit prendre le bus 100E qui vous déposera directement au centre ville (900 ft le billet, soit environ 3€), soit prendre le taxi. Celui-ci coûte généralement une vingtaine d’euros, ça peut donc être une solution intéressante lorsqu’on voyage à trois ou quatre.

Se loger

De notre côté nous avons opté pour Airbnb et je vous conseille vraiment cette solution ! En plus d’être plus économique, cela vous permettra de découvrir les immeubles budapestois et leurs jolies cours intérieures. 

Je vous conseille d’ailleurs celui où j’ai passé mes deux dernières nuits, à découvrir juste ici

La vie à Budapest

Comme vous l’aurez compris tout au long de cet article, en Hongrie on paye en forint. Vous pouvez faire changer vos euros directement sur place dans les nombreux bureaux de change. Évitez cependant de retirer aux distributeurs jaunes, le taux de change n’est pas du tout avantageux. La plupart des commerces et cafés prennent la carte. 

Les hongrois ne sont pas particulièrement aimables et ont un sens du service assez peu développés, mais la ville est super chouette donc on les pardonne. Il y a beaucoup d’ambiance à Budapest pendant la période estivale, beaucoup de cafés et de bars. En somme, il y a toujours quelque chose à faire !

La vie est très peu chère sur place. Le salaire moyen en Hongrie étant trois fois moins élevé qu’en France, tout est globalement trois fois moins cher, ce qui est très avantageux pour nous en tant que touristes. 

Ce qui nous a coûté le plus cher pendant le séjour a été l’accès aux thermes. Même pour les repas, comptez en moyenne entre 5 et 7€ pour un plat.

 
Alors, vous partez bientôt à Budapest ? 

Love,   .
Lucile

Que faire à Budapest ? Mon top 10 ! - Lucile in Wonderland

Enregistre cet article sur Pinterest 😉

Suivre:
Partager:

8 Commentaires

  1. 29 août 2018 / 23 h 55 min

    Génial ton post est hyper complet… Budapest est vraiment une ville super dynamique avec pas mal d’activités j’ai trouvé !
    🙂
    Sabine

  2. 30 août 2018 / 11 h 47 min

    Ton article est très bien fait, et tes photos très belles.
    J’ai toujours Budapest dans un coin de ma tête et ton article renforce l’idée d’y passer quelques jours, peut être l’année prochaine !

  3. 30 août 2018 / 13 h 00 min

    ça donne très envie de découvrir la ville tout ça ! Merci pour ces conseils.

  4. 30 août 2018 / 14 h 23 min

    Coucou !

    Super ton article je n’ai qu’une envie : y retourner ! Cette ville me manque terriblement

    Bisous

  5. 30 août 2018 / 21 h 02 min

    Ces photos sont tellement jolies ! Ce n’est pas une destination à laquelle je pensais mais à lire ton article, je pense dessolais que je vais la rajouter aux destination à faire au moins une fois dans ma vie 🙂

  6. 2 septembre 2018 / 16 h 50 min

    Ça fait bien longtemps que j’aimerais y aller mais je n’ai toujours pas mis ce projet à exécution. L’architecture de cette ville et les bains thermaux me donnent vraiment envie 🙂

  7. 4 septembre 2018 / 8 h 37 min

    Hello Lucile !

    Ouah tes photos sont superbes, cela me rappelle mes séjours dans cette belle ville …
    Les thermes sont tellement beaux avec cette architecture d’époque.
    C’est une ville dans laquelle on se sent vraiment bien je trouve 🙂

    Belle journée à toi,

    Mathilde

  8. 8 novembre 2018 / 20 h 13 min

    Je suis allée à Budapest en 2009 et j’ai trouvé ça pénible de ne pas réussir à obtenir un mini-sourire. Je me suis fait lancée de l’argent lorsque je faisais des courses, et ce plus d’une fois.

    Pour la synagogue, j’avais trouvé ça très difficile comme femme d’entendre que les femmes étaient dans les balcons et qu’elles ne comprenaient pas ce qui se déroulaient pendant les cérémonies. Qui les informait alors? Les hommes, qui eux, pouvaient être dans les rangées en bas.

    Je me souviens aussi d’avoir vu une statue de Sissi.

    Il faudrait que je redonne une chance à Budapest, cette jolie ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *