Veganuary : un mois de challenge vegan

Veganuary : un mois de challenge vegan

Avant toute chose, je vous souhaite une très belle année 2020 ! Cette année, comme c'est le cas depuis plusieurs années maintenant, pas de bonnes résolutions pour moi (je n'aime pas du tout ça !), mais plutôt des objectifs. Et cette année, on commence très fort avec un challenge : Veganuary, un mois d'alimentation végétalienne.

Veganuary, qu'est-ce que c'est ?

C'est un mouvement créé en 2014 au Royaume-Uni. C'est la contraction de Vegan et January (janvier). Là, vous comprenez donc le principe : suivre une alimentation vegan pendant tout le mois de janvier. Les motivations de ce mouvement sont nombreuses : promouvoir le bien-être animal, agir sur la pollution et mettre en avant les bénéfices sur la santé.

Pourquoi faire ce challenge ?

En toute transparence, ma motivation principale n'est pas le bien-être animal, contrairement à la plupart des végétariens et végétaliens (c'est le cas de Monsieur, par exemple). De mon côté, je m'intéresse de plus en plus aux bienfaits de l'alimentation sur la santé, aux vertus des plantes et aux traitements naturels. Je suis donc curieuse de voir si je vais observer des changements en passant à une alimentation sans produits animaux pendant un mois. La deuxième raison, c'est l'impact environnemental de l'alimentation omnivore (30% de l'eau mondiale est utilisée pour la production de viande !). Je vais aussi essayer de privilégier les produits locaux et de saison pendant ce challenge.

Bien sûr, je suis aussi curieuse de tester des plats et des produits vegan pour diversifier mon alimentation sur le long terme.

Comment faire la transition ?

Je ne vais pas vous mentir, le fait de retirer tout produit animal de mon alimentation me fait un peu peur. Particulièrement le fromage et le poisson (par goût) mais aussi les oeufs et le lait (parce qu'il y en a partout !). En revanche, je pars déjà d'une base plutôt végétarienne (puisqu'à la maison nous ne consommons pas de viande), donc je ne fais pas totalement le grand écart ! Je sais tout de même que ça risque d'être plus compliqué pour aller au restaurant ou pour aller manger chez des amis.

J'ai passé pas mal de temps sur Pinterest ces derniers jours pour trouver des idées de repas végétaliens. Vous pouvez d'ailleurs retrouver mon tableau Veganuary ici, si ça vous intéresse.

Eviter les carences

Un des principaux enjeux de la transition vers une alimentation végétalienne est d'éviter les carences et de fournir à notre corps tous les éléments dont il a besoin pour fonctionner correctement.

Trouver les protéines

Sans aucune protéines animales, il faut alors se tourner vers les protéines végétales. On en retrouve dans les légumineuses, le soja et le tofu, mais aussi dans plusieurs graines (graines de courge, graines de chia), le quinoa, le sarrasin et le son d'avoine.

Le cas du fer

Idem pour le fer, on retrouve dans les légumineuses, mais il se fixe moins bien que le fer contenu dans les produits animaux. En cas d'alimentation vegan sur le long terme, il est plutôt conseillé de prendre des compléments alimentaires (de préférence complexes, c'est-à-dire Fer combiné à une autre vitamine pour que le corps le tolère mieux).

La vitamine B12

La vitamine B12 contribue au bon fonctionnement du système nerveux et du cerveau. Elle se trouve exclusivement dans la viande. Elle vient de bactéries présentes dans les sols sur lesquels les animaux se nourrissent. Le mieux est, là aussi, de prendre un complément alimentaire de vitamine B12 dès qu'on passe à une alimentation végétarienne.

Les indispensables de la cuisine vegan

En plus des fruits et légumes, voici quelques produits de base à avoir chez soi pour cuisiner vegan :
- Le tofu  : soyeux, ferme, à la japonaise, parfumé... Il est hyper polyvalent et est riche en protéines.
- Les légumineuses (pois chiches, lentilles...), pour l'apport en protéines et en fibres.
- Les laits et crèmes végétales pour la cuisine de tous les jours.
- Les noix de cajou : très polyvalentes aussi, on peut faire plein de choses avec (et même du faux fromage !).
- La protéine de soja texturée. Elle est parfaite pour remplacer la viande dans des plats comme les lasagnes ou le chili par exemple.
- Les céréales : elles sont la base de l'alimentation vegan.
- Les "superfood" : graines de chia, sésame, açaï...

Des idées de recettes

Si vous aussi vous souhaitez tenter le challenge, vous pouvez retrouver quelques idées de recettes dans la catégorie veggie et vegan de mon blog. Côté inspiration, je vous remets le lien de mon tableau Pinterest Veganuary ici et je vous conseille l'app (en anglais) Fivesec Health (abonnement à 26€/an). Sur Instagram, vous pouvez suivre laura_healthy_vegan, elsas_wholesomelife ou encore frommybowl pour faire le plein d'idées.

 

Maintenant, avec tout ça en tête, c'est parti pour un mois vegan ! On se retrouve à la fin du mois pour un article bilan bien sûr 🙂

Love,   .
Lucile

Enregistre cet article sur Pinterest 😉

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recherchiez quelque chose?