Site icon Lucile in Wonderland

J’ai testé #16 : Weight Watchers (et j’ai perdu 15 kilos)

Voilà maintenant plus de 8 mois que je suis le programme Weight Watchers. Ces deux dernières années, j'ai pris beaucoup de poids. Je n'ai jamais été de nature très fine, j'ai toujours oscillé entre le haut de l'IMC normal et le bas de l'IMC surpoids, mais là, mon poids avait vraiment trop grimpé. Pour la première fois, j'ai vu un 7 en premier chiffre sur la balance et j'avoue que ça m'a fait un petit choc (surtout que j'évitais consciencieusement ma balance depuis plusieurs mois). En août dernier, en faisant un tour sur vente-privée je suis tombée sur une offre Weight Watchers et je me suis dit "pourquoi pas ?".

Il faut savoir que je suis anti-régime. Les régimes frustrants où tu ne peux pas manger telle ou telle chose, où il y a zéro féculent, où il ne faut pas manger tel aliment avec tel autre, où tu ne t'alimentes qu'avec du liquide pendant 3 jours, etc : très peu pour moi. J'étais plutôt à la recherche d'un rééquilibrage alimentaire ; un mode de vie que je pouvais adopter et qui était viable sur le long terme. J'avais entendu parler de Weight Watchers plusieurs fois et j'étais curieuse de voir si ça allait me convenir (et surtout, ce que ça allait changer dans mon alimentation !).

Mon histoire

Comme je vous le disais, j'ai toujours été un peu ronde (en 4e j'ai même eu droit au merveilleux surnom de "boulette" par certaines camarades - très intelligentes à n'en pas douter). Ce que je ne savais pas à l'époque, c'est que je souffrais d'hyperphagie. L'hyperphagie, c'est quoi ? C'est un peu comme la boulimie, sauf qu'on ne se fait pas vomir. En gros, quand je rentrais du collège ou du lycée, j'avais besoin de manger et je sautais sur tout ce que je trouvais dans les placards. En Terminale, je suis allée voir une diététicienne qui m'a fait faire un régime sans féculent. Autant vous dire que j'ai tout repris et plus. En 1ere année de fac, j'ai fait n'importe quoi avec mon alimentation, j'alternais entre des phases où je ne mangeais que de la pizza et des périodes de régime Dukan. Pas ma période la plus glorieuse ! Ensuite, j'ai réussi à trouver à peu près un rythme de croisière, tout en faisant toujours en peu le yoyo à coup de régime Thonon et comptage de calories avec Lifesum. Je me suis aussi mise au sport (ça, en revanche, c'était une très bonne décision !).

Bref, il y a trois ans, j'ai décidé que je ne ferais plus jamais de régime. Je me suis bien rendue compte que la seule chose qui en résultait était de la frustration, ce qui faisait que je me jetais encore plus sur la nourriture après... pas très malin.

Puis, ces deux dernières années, en ayant un blog et un compte Instagram qui parlent beaucoup de food, j'ai passé beaucoup de temps au restaurant (sans faire attention à côté pour autant) et je suis montée à mon poids maximum sans trop m'en rendre compte. Ou plutôt : en faisant l'autruche. Le problème ce n'était pas tant mon poids (quoique l'image que je voyais dans le miroir ne me plaisait pas, c'est certain), mais aussi tous les problèmes de santé qui en découlent. J'ai passé deux ans à avoir mal au ventre et mal à la gorge à cause de reflux, que les médecins ont vite attribué au stress... alors que je n'ai plus rien maintenant, avec 15 kilos en moins.

Il était donc temps que je trouve une alimentation équilibrée et viable sur le long terme qui me permette d'être en bonne santé 🙂 Comme je vous le disais plus haut, je suis tombée par hasard sur une vente-privée Weight Watchers et si j'ai été séduite par ce programme c'est surtout parce qu'il était vraiment important pour moi d'opter pour une solution de rééquilibrage alimentaire et surtout pas un régime !

Weight Watchers, comment ça fonctionne ?

J'avoue que j'avais une image un peu vieillotte de WW avant de commencer mon programme avec eux. J'avais cette image des réunions un peu style alcoolique anonyme, mais version j'ai-mangé-mon-pot-de-haagen-dazs-en-entier anonyme. Et en fait, pas du tout ! D'ailleurs, les réunions ne sont pas obligatoires. On peut choisir entre une formule 100% online (ce que j'ai choisi) ou une formule online + réunion (et j'avoue que, finalement, je serais curieuse de me rendre à une réunion).

En ce qui concerne le programme en lui-même, celui-ci fonctionne avec un système de points. Lors de l'inscription, on commence par répondre à un petit questionnaire (poids, âge, taille) et on se voit attribuer un "budget" de points journaliers et hebdomadaires. En ce qui me concerne, j'ai droit à 23 points par jour et 28 points à répartir sur l'ensemble de ma semaine comme je veux, en une fois ou en plusieurs fois (pour se faire plaisir ;)).

Par conséquent, chaque aliment se voit attribuer un certain nombre de points selon son nombre de calories et sa teneur en glucides / lipides / protéines. Pour vous donner quelques exemples : les fruits et légumes "valent" 0 point, une portion de riz blanc 3 points, 100g de côte de bœuf 5 points, un croque-monsieur 14 points, un Big Mac de chez Mc Donald 16 points et un verre de vin 3 points. Ensuite, à nous d'organiser notre alimentation autour de notre "budget" 🙂

Mon expérience avec le programme

J'ai donc commencé mon rééquilibrage alimentaire avec WW fin août 2018. A ce moment là, je pesais 74kg pour 1m57, soit pile la limite de l'IMC obésité (deuxième choc et élément déclencheur pour moi d'ailleurs). Je ne me suis pas fixée d'objectif de poids, j'avais juste vraiment envie de retrouver une alimentation équilibrée et de me sentir mieux.

En parallèle, j'ai aussi repris le sport. Je me suis inscrite en salle de sport avec V. et je dois dire que le fait d'y aller à deux est beaucoup plus motivant. J'essaye d'y aller deux fois par semaine et quand je n'ai pas le temps, je fais des séances à la maison. J'alterne entre cardio long, Hiit et muscu.

Aujourd'hui, je suis passée sous la barre des 60 kilos et j'ai retrouvé un IMC normal. Je pèse 58,5 kg, j'ai donc perdu 15,5 kilos depuis le début de mon programme WW. J'ai encore quelques kilos à perdre, mais comme je vous le disais, je ne me suis pas fixée d'objectif de poids, j'ai juste envie de continuer à manger équilibré 🙂

Une alimentation variée

Ce que j'aime le plus avec ce programme, c'est que rien n'est interdit ! Tout est une question d'équilibre. Je peux manger un burger si je veux, mais l'autre repas de la journée sera beaucoup plus léger. Je peux me faire un peu plus plaisir le week-end en piochant dans mes points hebdos, tout en restant raisonnable. J'ai découvert une nouvelle façon de manger, de nouvelles recettes, de nouvelles façon de cuisiner. Et surtout : j'ai repris goût à la cuisine. Moi qui allait très souvent chercher à manger dehors le midi au travail, maintenant je me ramène à manger quasiment tous les jours.

Une autre chose qui a changé dans mon alimentation : j'ai introduit une collation l'après-midi. Un yaourt ou une pomme ou des oléagineux. En fait, c'était ce qu'il me manquait pour ne pas mourir de faim en rentrant chez moi à 18h30 🙂

Le plus important pour moi : je n'ai pas l'impression d'être au régime, à aucun moment ! Et ce n'en est pas un d'ailleurs, c'est un nouveau mode de vie équilibré 🙂

Il y a deux mois, j'ai lancé un nouveau compte Instagram sur lequel je partage toutes mes recettes et mes conseils ! Vous pouvez me suivre par ici 😉 Et vous pouvez aussi retrouver mon ebook "Nos recettes healthy et gourmandes" avec des conseils pour bien débuter votre rééquilibrage alimentaire par là !

 

Love,   .
Lucile

 

PS : si jamais vous voulez vous lancer dans l'aventure, voici mon lien de parrainage pour bénéficier du premier mois offert.

Enregistre cet article sur Pinterest 😉

Quitter la version mobile